ECONOMIE

VOUS DEVEZ SAVOIR COMMENT L’ETAT A TOTALEMENT PRIVATISE LA CREATION MONÉTAIRE DEPUIS LA LOI DU 3 JANVIER  1973, JUSQU’AU TRAITE DE LISBONNE (art 123)  EN PASSANT PAR CELUI DE MAASTRICH EN 1992 (art 104).

1 PRIVATISATION DE LA CREATION MONETAIRE

2 ARGUMENT DES FONDATEURS ET DEFENSEUR DE CETTE LOI

3 CONTRE ARGUMENT DES DEFENSEURS ET FONDATEURS DE LA LOI

Loi n°73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France. Que dit elle ? Et bien cette loi, passé sous Pompidou et Giscard, stipule que la France n’a plus le droit de produire sa monnaie. Elle doit emprunter sa monnaie aux banques privées et la rembourser avec des intérêts. Quelle trouvaille ? Avant, 1973 la France pouvait solliciter à taux d’intérêt nul des millions d’euros pour la santé la société, et les récupérer via la TVA, les impôts si cela est nécessaire pour limiter l’inflation par exemple. Bref, cela ne coutait rien en définitive de faire des investissements.

Si je devais résumer la conséquence de cette loi voici comment on peut le faire : Lorsque la France veut investir pour construire des logements, elle doit louer de l’argent aux banques. Ces banques vont alors créer de l’argent qu’elle vont louer à l’Etat. L’etat doit donc rendre l’argent puisque c’est une location, mais en plus une location cela se paye, et ce sont les intérêts. Voilà comment çà marche.

Comment une telle loi a t’elle pu passer sans que personne ne s’en rendent compte ?
C’est très simple, ce genre de loi avantage les banquiers, ceux qui sont les véritables chef dans l’ombre depuis 200 ans. Or Pompidou fut un administrateur de la très célèbre Banque d’Angleterre Rothschild. Cette banque est à l’origine du système de création monétaire à partir de rien.
Si on creuse encore un peu plus, on découvre qu’en 1973, le conseiller technique en économie de Giscard, alors ministre de l’économie et des finances, n’est autre qu’un certain Michel Pébereau. Ce dernier est actuellement le Président du Conseil d’Administration de la banque BNP, de l’institut de sondage BVA.

Bref, on s’aperçoit que Pompidou ayant fait un certain nombre de mandat pour la banque Rothschild, que Pébereau à ensuite pu privatiser la BNP et en devenir le président du conseil d’administration. Les conflits d’intérêt sont visibles comme le nez au milieux de la figure.

Quant à cette banque Rothschild, l’histoire démontre que c’est elle qui a inventé la création monétaire à partir de rien, bref le commerce de l’argent au 18ème siècles. En effet, ce que peut de Français savent c’est que l’argent est créer uniquement lors des emprunts à partir de rien. Lors d’un prêt de 100000 euros pour votre maison, l’argent qui vous est prêté est inventé, il n’existait pas avant votre demande de prêt. Ce n’est pas l’argent en caisse des déposants qu’on vous prête, non non non, c’est de l’argent fictif… mais il faut le rembourser et avec des intérêts… Génial comme système, mieux que les faux monnayeurs, car eux on la loi avec eux…

Évidemment, la plupart des journalistes ignorent cette loi de 1973, ou ils sont complices de cette ignorance généralisée. Des économistes ont démontrés que la dette publique part en partie de là.

Graphique extrait de la Dette Publique, Une affaire rentable de Jacques Holbecq Edition Yves Michel

Cette loi doit tomber, elle est la racine de tous nos problèmes :
– financement de la retraites, de l’éducation, de la santé
– financement des logements sociaux
– financement de toute la planification écologique

Chaque année la France se sert des impôts sur le revenu pour rembourser aux banquiers les seuls intérêt de la dette. Est ce acceptable ?

Trop de gens ignorent cette triste histoire, et si on interroge des élus UMP, PS, il vous riront au nez « voyons jeune homme, si on revient sur cette loi, ce serait le retour de l’inflation « .
Cette façon de répondre consiste vous prendre pour des c…. et à éviter le sujet. Bref, « ce n’est pas pour vous ce sujet, trop compliqué jeune homme. » (voir par exemple cette vidéo ou Juppé et Hollande se font piégé)
Et bien non, les règles économiques de base ne doivent pas être établie de manière à être opaque, elles doivent être compréhensible et connus par tous.
De plus, quand ces politiciens de l’UMP ou du PS qui sont les chiens de garde du système vous parle du risque d’inflation, ignorent ils que l’inflation depuis 1973 n’a cessé de grandir, et qu’en plus nous avons des déficits chroniques. Est ce si compliqué d’indexer les salaires sur l’inflation par une loi.
Il n’y a pas d’arguments audibles qui tiennent pour justifier ce sabordage économique dont on peut légitimement penser qu’il est une arnaque méritant une révolution comme celle que nos amis tunisiens, égyptiens et bientôt espagnol ont initiés.

Alors, si vous avez le temps, appeléCriant Mr Bourdin sur RMC info, car lui aussi semble ignorant du système.

En peu d’humour, si vous avez contracté un crédit auprès de votre banque, faite comme moi, envoyer à votre banquier un paquet de 500 feuilles format A4 avec une notice pour lui expliquer comment photocopier des billets de 10, 50, 100 € à volonté pour se rembourser.Avare

Vidéo utile :


La dette publique – André-Jacques Holbecq

La dette publique une affaire rentable de Jacques Holbecq Edition Yves Michel)

Documentaire l’Argent Dette sur dailymotion
Zeitgeist Addendum, le documentaire de Peter Joseph
Le blog d’Etienne Chouard, juriste et économmiste.
Michel Pébereau sur Wikipédia

Info-resistance © 2014 Frontier Theme