Commentaire d’un militant FN qui critique notre analyse du programme

Ci dessous nos réponses

En fait, il ne s’agit pas de pouvoir quitter l’école à 14 ans mais d’entrer dans une filière d’apprentissage autre à 14 ans, ce qui s’appel « l’apprentissage à 14 ans ». 

 

 

 

 

 

 

Personnellement, je ne vois pas en quoi cette mesure ferait croître le taux de l’échec scolaire (hormis si on est mal informé sur la question). 

 

 

Je ne vois pas pourquoi tous les citoyens devraient avoir une formation d’employer de bureau

Si on abaisse de 16 à 14 ans l’age pour sortir du cursus scolaire, cela ne veut pas dire que les enfants iront en apprentissage à 14 ans, il y a déjà des jeunes qui à 16 ans, une fois libre ne rentrent pas en apprentissage, mais surtout, les entreprises ne sont pas doté de compétences pour former des adolescents, c’est à l’école de former les jeunes à ces métiers essentiel du bâtiments. Ce sont toujours les jeunes en échecs qu’on envoi en apprentissage… ce que l’école ne peut pas faire, on voudrait le confier aux entreprises…  l’éducation mérite qu’on fasse plus d’effort que la création de voie de garage.

 

Vous m’avez mal compris… en abaissant à 14 ans l’age pour quitter l’école, cela améliore les chiffres de l’échec scolaire dans le sens ou ces enfants disparaissent des statistique un peu comme les chômeur en fin de droit.


Non bien sur, mais pourquoi les enfants qui ont du mal devrait tous faire les métiers les plus dure et les moins bien payé… les métiers ou l’on envois les adolescents en apprentissage sont ceux du bâtiments, de la restauration…. Mme Le Pen apporte une réponse à l’échec en voulant envoyer les enfants en échecs dans les métiers que personne ne choisi… est ce prendre la question par le bon bout ? Et enfin, n’est ce pas à l’éducation nationale de former le personnel qui travail dans le bâtiment, dans la restauration, dans l’artisanat….

 

Je ne sais pas d’où tu tiens tes infos sur les OGM, mais personnellement ça m’étonnerait. Déjà que la France a interdit l’unique plante OGM autorisée en Europe (MON810), je ne vois pas pourquoi le FN voudrait amener les ogm en France… à moins que j’ai mal compris qq chose.

 

Information effacé des programmes du FN, et je n’ai obtenue aucune réponse et démenti à plusieurs mail que j’ai envoyé, je vous invite à en faire de même et à demander la publication de la réponse dans le programme.

Ensuite, un état fort ne signifie pas un état répressif. D’ailleurs en soi, « état répressif » ne veut rien dire, car tout état en soi est « répressif », ne serait-ce qu’en faisant appliquer le code de la route.

Mais, si tu dis « état répressif » dans le sens de dictature, alors excuse moi, mais je ne te suis plus.

ETAT FORT = surtout ETAT encore moins démocratique, Etat qui ne discute pas, Etat qui impose ses règles… mais en démocratie, dans une vraie démocratie, l’ETAT n’a pas de pouvoir sur le peuple, c’est le peuple qui à du pouvoir et le gouvernement ne gouverne plus, il exécute le cahier des charges décidés par le peuple. Le FN est un partie qui est antidémocratique :

o         contre la 6ème république et une assemblée constituante,

o         contre le référendum révocatoire,

o         pour prolonger de 5 à 7 ans la durée du mandat.

o         pour réduire le pouvoir des régions, des intercommunalités. Or, plus un état est démocratique, plus il délègue ses pouvoirs localement.

Déjà que nous sommes à des années lumières de la démocratie, le FN ne compte pas arranger les choses.

 

Je ne sais pas d’où tu tiens que le FN ne compte pas construire de logement… 

Le FN veut inciter les gens à s’endetter, mettre en place des plans épargne logement ou produit financier de ce genre là. Le FN ne prévoit pas de construire 200.000 logement par an avec l’argent publique. Cette position est claire, on favorise les banques qui ont besoin que les gens s’endettent pour relancer la création de crédit, et donc d’argent fictif. Sur le programme du FN il n’est écrit nul part que le FN va lancer des investissement pour construire des logement. Le FN ne parle que de vérifier les conditions d’attribution des logements sociaux, de détruire des vieux logements pour favoriser la construction de nouveau par des promoteur immobilier privé spéculateur. Le FN explique la crise du logement en 1er à cause de l’immigration… et non à cause de la spéculation des riches, des banquiers qui exigent de intérêts, des bas salaires empêchant les citoyens de faire construire

 

Concernant la sortie de l’Euro et de l’OTAN, il faut bien comprendre que pour une simple question de crédibilité politique, aucun parti ne peut clamer qu’il va prendre ce genre de décision de façon péremptoire et absolument unilatérale. Cela ne fait que révéler manichéisme ou naïveté de ta part. Il est bien plus intelligent de vouloir lancer un débat de font pour amorcer des solutions à prendre en douceur.

Le FRONT de GAUCHE est pour la sortie de l’OTAN, et pourtant il semble avoir au moins autant d’échos que le FN auprès des électeurs, l’UPR est pour la sortie de l’UE et de l’OTAN. La sortie de l’OTAN est essentiel pour ne plus être les vassaux assassins de l’empire qui tuent 50.000 libyens au non de la sainte démocratie, d’une fausse révolte populaire… ne pas sortir de l’OTAN c’est cautionner les massacres de l’OTAN en Libye.

 

Le vieil argument anti-FN de « Ils disent que c’est tout la faute aux immigrés » est éculé et vraiment usé, il va falloir trouver mieux

Pourtant, le FN répète sans cesse que les immigrés posent problème, c’est son fond commerce de nous faire croire que l’immigré prend nos salaire, cause l’insécurité… il suffit de tendre les oreilles, c’est quasi systématique.

 

Citation extrait du FN

La progression très sensible de l’immigration professionnelle est particulièrement condamnable en pleine crise économique, alors que le chômage explose dans notre pays et que le pouvoir d’achat des salariés s’effondre

 

Il est stipulé dans le programme du FN ceci:

« - La politique du « 1 sur 2 » (non remplacement d’un enseignant partant à la retraite sur deux) cessera : l’intégralité des départ à la retraite sera remplacée. Il n’y aura cependant pas de créations de postes supplémentaires, dans un souci de responsabilité budgétaire. »

Voila, si tu sais lire, RESPONSABILITÉ BUDGÉTAIRE, ça n’est pas pour les chiens

 

La belle arnaque, c’est comme la règle d’or, c’est une escroquerie énorme de nous faire croire que l’ETAT dépense trop. Depuis 40 ans l’état ne dépense pas plus en % de son PIB. Ce qui à changer :

o         c’est qu’on payent des intérêts illégitimes sur de l’argent qui n’existe pas. Depuis 1980 le PIB de la France à doublé, et les dépenses suivent la même trajectoires…

o         c’est que les impôts sur les riche n’ont cessé de baissé depuis des décennie

 

Plutôt qu’un long discours je vous envoi sur une vidéo excellente d’Etienne Chouard

 

Étienne Chouard : la dette et la fin de… par cinequaprod

 

Il est bien mit RÉFÉRENDUM sur la peine de mort, pas « Retour arbitraire de la peine de mort »

 

Oui, c’est bien un référendum., mais sur la question, le FN est pour la peine de mort, il ne s’en cache pas, tout comme Mélenchon est pour la sortie du nucléaire, mais il propose un référendum. Remarquer, mieux vaux un référendum sur le nucléaire que sur la peine de mort je crois.  

Ensuite, je crois (sans devoir trop me tromper) que l’abaissement de l’âge pénale vise à endiguer cette pratique de beaucoup de délinquant qui consiste à exercer leurs activités délictueuses tant qu’ils sont protégé par leur statut de mineur. 

Abaisser l’age pénale n’aura aucune conséquence sur la délinquance des jeunes, c’est comme augmenter le prix du tabac pour croire qu’on va baisser la consommation de tabac… Ce n’est pas la bonne réponse à la question de la délinquance qui trouve sa source dans les inégalités sociales, dans la misères d’une famille qui éclate, dans la pauvreté… Cette vision qui consiste à répondre à la délinquance en abaissant l’age pénale est une vaste escroquerie intellectuelle

 

Concernant le nucléaire, voici un extrait du programme du FN concernant précisément ce sujet:

« Maintenir l’indépendance énergétique de la France et ses bonnes performances en matière d’émission de CO2 impose de conserver l’énergie nucléaire à moyen terme. Cela suppose d’investir dans la recherche, en particulier sur les dispositifs de sûreté du nucléaire et sur le rendement des nouveaux réacteurs destinés à remplacer ceux en fin de vie. La construction de l’EPR de Flamanville doit être poursuivie. Parce que le risque nucléaire ne peut pas être réduit à zéro, à long terme, il est souhaitable de pouvoir sortir du nucléaire. Avant d’atteindre cet horizon, le secteur nucléaire doit être très étroitement surveillé, ce qui nécessite une limitation maximale du recours à des sociétés privées dans l’exploitation et l’entretien des centrales, ainsi que des centres de traitement des déchets radioactifs. Comme indiqué ci-dessus, pour réduire la part du nucléaire, la recherche sera valorisée dans les énergies renouvelables et dans les nouvelles sources d’énergie que la science permettra de créer . »

Vous avez oublier de citer ceci : nous soutiendrons le programme ITER à Cadarache. Je vous rappel que l’ITER est un gouffre sans fin, une utopie scientifique qui voudrais reproduire un soleil artificiel dans une cuve. La marche technologique entre la fission nucléaire (EPR) et la fusion (ITER) est aussi grande que celle qui sépare la mission lunaire, qu’une mission en dehors de la galaxie.

Mais bien sur que j’ai lu le programme, et cela confirme bien que le nucléaire est au programme, et que les investissement sur l’EPR, l’ITER ne seront pas interrompu au profit de la recherche sur les énergie renouvelable (97 des financement sur la recherche dans le secteur de l’énergie vont au nucléaire). Le FN comme le PS ne compte pas engager la sortie du nucléaire.

 

De plus le FN voudrait nous faire croire que le nucléaire permet de lutter contre le réchauffement climatique… alors que le nucléaire dans le monde ne représente que 2 % de l’énergie consommé. On peut remplacer toute nos centrales par du charbon que cela ne représentera pas 1 % d’émission de CO2 en plus. Cet argument est le plus mauvais des pro nucléaires…

Quand le FN indique : il est souhaitable de sortir du nucléaire, mais avant d’atteindre cet horizon…, il est évident que c’est une position électoraliste dont peu de candidat peuvent faire l’économie… mais dans la réalité, c’est du vent, car il n’y a rien de planifié du tout, et encore moins en matière d’énergie renouvelable avec un FN qui ne semble connaître que les panneau solaire et les éoliennes terrestres, alors qu’existe la géothermie, les éoliennes marine, la marée motrice, les hydrolienne, le biogaz…

 

Voir ce lien sur le nucléaire pour comprendre la supercherie des lobby : http://info-resistance.org/ecologie/le-nucleaires-les-chiffres-a-connaitre/  

 


Jeremy Rifkin : Le nucléaire est mort par rikiai

 

Voici encore un extrait du programme concernant les retraites:
 » L’objectif doit être fixé de revenir le plus rapidement possible au principe de 40 annuités de cotisation pour pouvoir bénéficier d’une retraite à taux plein. L’âge légal sera progressivement ramené à 60 ans

Vous avez oublier cette partie de la phrase : L’âge légal sera progressivement ramené à 60 ans  pour les travailleurs ayant débuté leur activité professionnelle précocement ce qui signifie bien que se sont les personnes qui commence à travailler à 16 ou 18 ans qui peuvent espérer cela… et je dit bien espérer, car rien n’est planifié… cette proposition est purement démagogique, et le FN a très bien compris qu’il fallait faire apparaître le 60 ans pour aguicher le chalan.

De plus ajoutons ce que dit Mme Le Pen le 25 janvier sur France Inter : « la meilleure option est la retraite à la carte » reprenant par là le discours des plus libéraux de l’UMP et de M. Bayrou. Quelques secondes plus tard, elle a balbutié de façon contradictoire que 60 ans lui semblait « un âge correct » refusant néanmoins de parler ce sujet d’âge légal.

 

Rappelons qu’en 2007 le FN était pour les retraite à 65 ans

Le FN prévoit 60 ans si vous vous débrouillez pour payer votre retraite par capitalisation, et …. pas en utilisant le système par répartition… La position du FN est en gros que si vous avez des sous, vous aurez le droit de la prendre à 60 ans votre retraite… Enfin avez vous entendu Mme Le Pen pendant les manifestations contre la réforme des retraites ? Non, elle n’a pas soutenue les manifestants

Et concernant le SMIC:

« Il faut dans le même temps augmenter le pouvoir d’achat sans pour autant grever la rentabilité des entreprises : nous proposons de financer une diminution des charges des cotisations sociales salariales par l’institution d’une Contribution Sociale aux Importations égale à 3 % du montant des biens importés – et non par une TVA dite « sociale » qui n’a en réalité rien de sociale. L’application de la Contribution Sociale aux Importations permettra d’augmenter de 200 euros net les rémunérations des salaires jusqu’à 1,4 fois le SMIC. »

Voici un lien : http://info-resistance.org/2012/01/bfm-tv-bourdin-2012-les-bobards-et-masques-du-team-le-pen/

L’augmentation du SMIC par la loi n’est pas prévu dans le programme du FN… la déclaration de 200 € est une vaste blague d’une malhonnêteté intellectuelle vraiment osé.

Une taxe sur les importations…. c’est une TVA déguisée, car lorsque les produits sont importés, l’industriel, le commerçant, le vendeur va payer 3 % de plus… mais ces 3 % il va les répercuter sur le prix de vente… c’est une escroquerie intellectuelle.
Cette mesure profite aux patrons, car d’un coté, eux payeront moins de charges… mais si vous ne les obliger pas à vous payer la différence, rien ne dit qu’il le feront, un peu comme la primes de 1000 € qu’avait lancé Sarkozy, mais dont les patrons restaient les derniers décideurs.

Le FN laissera les patrons seul juge de l’augmentation des salaire sur la base de cadeau qu’elle leur fera en réduction des charges sociales.

 

Je ne vois pas en quoi le FN est « pour les banques ». D’ailleurs si tu réfléchissais un peu, tu comprendrais que le problème n’est pas « la banque » en sois, mais la Finance.

 

 

 


 

 

 

Le FN souhaite renforcer le Steamglass (séparer la banque de dépot de la banque d’investissement), mesure qui aux USA avait été la cible du lobby banquier qui souhaitait la supprimer (source: l’or de fous, Gillian Tett).

 

 

 

Le FN souhaite lancer un débat de font et « militer » en faveur de mesure contre les produits dérivés financier, ainsi que la mise en place du taxe sur les transaction financière (spéculation).

 

Bien sur que les Banque sont le problème, car la finance se sont les banques, pour cela vous devez d’abord comprendre que les banques privée et centrales ont le monopole de la création monétaire, et que le seul moyen de leur reprendre ce monopole c’est de nationalisé le système bancaire dans son intégralité, de mettre en place les emprunt à taux zero, ce qui revient à une création monétaire publique.


Comprendre la Dette Publique en 10 minutes par achblog

 

Quand à la séparation de la banque de dépôt et la banque d’affaire, c’est une escroquerie économique, cela ne change rien au monopole des banques privées qui créer l’argent par le mécanisme du crédit, cela ne change rien aux banques qui placent leur cash dans les produits financier… Même le PS essaye de nous enfumer avec ce genre de proposition creuse.

 

La taxe sur les transactions financières, non, pas du tout, le 9 février 2012 sur RMC Info, elle déclare que la taxe tobin sur les transaction financière n’a aucun sens car il faudrait le faire à plusieurs…. C’est assez comique car d’un coté elle clame haut et fort que la France doit rompre les amarres avec l’UE et elle nous dit qu’il faut faire un taxe Tobin avec l’Europe…

 

Et enfin, par rapport au fait que le FN est la roue de secours du PS et de l’UMP depuis sa création et sa diabolisation, c’est juste, mais à priori cela ne marche que tant que le FN reste diabolisé et diabolisable

 

 

 

 

Ton équation est étrange, car tu dénonce (sans le faire exprès) la diabolisation du FN, et en même temps, tu participe de cette diabolisation.

Pas du tout, je dit que le FN est le chien de garde du système, il n’est pas la roue de secours, il est le mécanisme auto bloquant qui empêche la monter de la radicalité des anticapitalistes, ou des personnes comme Asselineau. Le FN est un parti diabolisé de longue date dont le but est de neutraliser 10 à 15 % d’électeur anti système, car au final, le FN sera toujours barré au second tour, et les partis UMPS le savent.

 

La diabolisation, c’est agiter un chiffon rouge en criant vadé retro satanas ou alors on qualifie quelqu’un d’être un adepte de la théorie du complot…et le tout sans le moindre argument. Mais ce que nous proposons c’est un décryptage de fond comme nous le faisons avec le PS, le MODEM que nous critiquons aussi sévèrement… quant à l’UMP, il s’est auto détruit tout seul ces dernières années et les sondages à 29 % sont un vaste mensonge… nous prédisons Sarkozy à moins de 20 % le 22 avril.

 

Après, je peux comprendre qu’on ait pas envie de voter FN, encore faudrait il que ce soit pour de bonnes raisons.

 

Les bonnes raisons sont claires :
Le FN ne propose aucune amélioration de la démocratie
Le FN ne propose pas de nationaliser la création monétaire
Le FN ne propose pas de sortie du nucléaire, ni même d’en discuter
Le FN ne propose pas de retraite à 60 ans par répartition avec 37.5, voir 40 années de cotisation.
Le FN ne propose pas de construire des logements.
Le FN n’a pour seule solution le retour au Francs… et de rembourser les dettes publiques… bref de l’austérité, encore de l’austérité
Les bonnes raisons sont nombreuses, ne vous faites pas avoir par l’emballage et les publicités mensongères.

Pour nous il n’y a l’heure actuelle aucun candidat qui soit à la hauteur d’une vraie démocratie, certes le Front de Gauche propose des choses qui vont dans le bon sens, mais ils peuvent et doivent faire mieux… L’élection n’est pas la solution qui changera le monde, seul une (r)évolution peut permettre de changer le monde. Une (r)évolution de la conscience du monde et, des comportements qui permettent de plier la structure qui nous mènent droit dans le mur.

http://info-resistance.org/about/la-revolution