LIVRE : La faillite du monde moderne – Salil Laïbi –

Nous avons le plaisir de vous faire partager nos impressions après la lecture passionnante du livre de Salim Laibi.

Nous avions lu le livre Comprendre l’Empire d’Alain Soral, ce dernier nous avait éclairé, donné des pistes de réflexions nouvelles et à approfondir. Mais le Livre de Salim Laibi, dépasse de loin le livre d’Alain Soral en terme d’aide à la compréhension du chaos ambiant.

La force de Salim Laibi (alias Le Libre Penseur), c’est son parcours universitaire issue des facultés de médecines. Cela lui donne une capacité à s’emparer de sujets « scientifiques », notamment en matière de santé, d’industrie pharmaceutique. Et oui, Big Pharma pèse aussi lourd que le pétrole en terme de capitalisation boursière. Cette industrie pèsent bien plus lourd que l’automobile, et Salim excelle dans la capacité à mettre en perspective la folie de Big Pharma pour comprendre le monde.

Le livre est un pavé, car même s’il ne fait que 300 pages, le texte est petit et les marges très mince, certains auraient fait un pavé de 500 pages avec le contenu du livre. Les faits et les preuves sont référencées en notes de bas de page, ce qui permet d’approfondir, de vérifier, de comprendre un peu plus chaque point.

Salim aborde à notre sens un autre aspect intéressant dans son analyse et qui échappe à bien des penseurs alternatif. Il consacre un chapitre à l’histoire de l’humanité, montrant que l’histoire de l’évolution comporte de nombreuses failles qui rendent la théorie Darwinienne plus que bancale. Il rapporte aussi le savoir faire des civilisations du passée, de celle qui battirent les grandes pyramides et dont personne n’est capable d’expliquer comment un tel exploit à pu être possible.  Salim nous rappel que nous sommes certes capables de produire des Iphones et autres gadgets, mais bien incapable de batir les merveilles du monde antique, et encore moins de les comprendre et d’en saisir le message alliant science, art, et spiritualité.

En effet, notre histoire en tant que peuple de la planète comporte des lacunes. Notre histoire récente quand à elle comporte des mensonges qui aujourd’hui participent aux techniques de subversion et de gouvernance. Salim connait les ouvrages d’Antony Sutton par exemple et bien d’autres ouvrages que nous n’avons pas encore découvert et qui lui ont aussi permit de prendre la mesure et la puissance des sociétés secrètes telle que la Franc Maçonnerie, le Sabbataisme (secte satanique ayant infiltrés les religions entre autres)…

Sa force, est aussi son remarquable bon sens. Salim aligne commente diverses actualités avec un bon sens qui permet de montrer l’absurdité de notre monde. Par exemple, il rappel à tout les faux humanistes qui s’acharnent sur la Libye, la Syrie au nom de la démocratie, qu’en Inde, la société repose sur des castes et que les castes inférieures n’ont pas les mêmes droit. L’Inde vit encore à l’époque féodale en terme de classe sociale et de démocratie. Pourquoi nos ministres et faux humanistes comme BHL ne s’en indignent pas aussi souvent qu’ils s’indignent des ennemis d’Israël ?

Finalement, à l’inverse d’Alain Soral qui analyse le monde surtout sous le prisme du sionisme dominateur et marchant, Salim Laibi à ouvert le champ de ses analyses en y intégrant les aspects scientifiques en médecine avec les vaccins, la surmédicalisation, mais aussi des réflexions sur l’origine même de la vie.

Il traite d’autres aussi des sujets clefs avec comme pierre de rosette les attentats du 11 septembre.

Il nous arrivent tout de même de ne pas partager quelques réflexions, notamment lorsqu’il affirme que l’existence d’un dieu créateur saute aux yeux. Les preuves, et ou indices nous manquent, nous préférons admettre notre ignorance sur l’origine de notre existence. Admettre qu’au delà de nos sens et connaissances une réalités inconnues nous échappe totalement. Nous sommes aussi très sceptique sur l’idée d’une société guidée par « les meilleurs, les sages » comme cela semblait se passer dans certaines civilisations. Le pouvoir corrompt et ne doit pas être monopolisé par un petit nombre de personnes. Même si Salim Laibi évoque dans ses interviews les réflexions d’Etienne Chouard sur le tirage au sort, on sent que pour Salim que la notion de spiritualité est importante comme moyen de gouvernance. Nous sommes très sceptique la dessus. La spiritualité nous semble indissociable des religions qui façonnent la pensée, à défaut de l’éduquer à la quête de connaissance et de savoir.

Il manque peut être une note d’espoir dans ce livre, peut être que les solutions à ce marasme ambiant sont trop utopiques du point de vue de l’auteur.  Nous imaginons parfaitement la souffrance et l’isolement que peut engendrer ce long travail de recherche vers plus de vérité.

Finalement nous trouvons Salim très bon en écriture, bien meilleur qu’en vidéo. Nous ne pouvons lui en tenir rigueur, comprenant le temps infinie qu’il doit passer à réaliser ses vidéos pédagogiques. Salim court après le temps, il lance des bouteilles à la mer pour que ces contemporains puissent ouvrir les yeux, ouvrir leur esprit et commencer à vaincre la principale crise de notre monde, la crise de conscience. Notre inconscience sur ce qui se trame, des folies de l’économie apatride, de l’empoissonnement par Big Pharma, de la trahison des journalistes, de l’escroquerie de l’élection, et de la véritable puissance des lobbys occultes comme la Franc Maçonnerie. OUVREZ LES YEUX… tel est le message du livre qui vous donnent les clefs pour lire au delà des écrans de télé.

Updated: 28 novembre 2014 — 12 h 44 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Info-resistance © 2014 Frontier Theme