Kadhafi, tué sur ordre venu de France…. on ne serait pas étonné.


Source le Point 1 oct 2012

Nul n’a oublié les images terribles du dictateur déchu, le visage ensanglanté, implorant les rebelles concentrés autour de lui de l’épargner. Un an après les faits, la version officielle selon laquelle ce sont des frappes aériennes de l’ONU qui ont immobilisé le convoi de l’ex-dictateur entre Syrte et Misrata, avant que celui-ci ne soit lynché par des combattants révolutionnaires libyens, est sévèrement remise en cause. Et pas par n’importe qui. Dans une interview à la chaîne égyptienne Dream TV, ce n’est autre que l’ancien Premier ministre du Conseil national de transition libyen (CNT) qui affirme que « c’est un service de renseignements étranger » qui a tué l’ancien raïs libyen.

« Ces services voulaient que Kadhafi se taise à jamais. Ils ne voulaient pas qu’il évoque certaines questions », a notamment déclaré Mahmoud Jibril à Dream TV. « Kadhafi était en possession de plusieurs secrets et détenait des documents. Il entretenait des relations avec un certain nombre de services étrangers », a ajouté l’ancien numéro deux de la Libye. Des affirmations qui font soudain ressurgir les menaces proférées par l’ancien dictateur à l’encontre de Nicolas Sarkozy. Outré par le rôle de premier plan joué par la France dans la reconnaissance internationale du CNT, Muammar Kadhafi avait menacé l’ancien président français de révéler un « grave secret » sur le financement de sa campagne en 2007. De là à précipiter sa propre mort ?

Troublant timing

Interrogé par Le Point.fr, le Quai d’Orsay s’est refusé à commenter ce type d’allégations. Toutefois, dès mai 2011, la commission de la Défense de l’Assemblée nationale avait attesté qu’ordre avait été donné aux avions français de bombarder les bunkers où aurait pu se cacher le Guide libyen. « Il est tout à fait avéré que les Français se sont lancés dans une logique d’élimination physique de Kadhafi« , confirme au Point.fr Patrick Haimzadeh.

Jusqu’ici, la capture de Kadhafi était attribuée à Omran Ben Chaaban, ex-combattant rebelle, qui était apparu dans de multiples photos et vidéos brandissant le pistolet en or de l’ex-dictateur. Mais celui qui était célébré en Libye comme un véritable héros a été enlevé par des miliciens en juillet dernier. Libéré dans un état critique, il est décédé mardi… à Paris. Un transfert en France qui surprend Patrick Haimzadeh d’autant plus que Paris n’a accepté que très peu de blessés de guerre libyens sur son sol. « La plupart ont été pris en charge en Tunisie, en Turquie et en Jordanie », note l’ex-diplomate. Une nouvelle preuve du rôle trouble de la France dans cette affaire ?

« Il n’y a pas que la France que la mort de Kadhafi arrangeait, assure Hasni Abidi. Le dictateur libyen nourrissait également des contentieux avec les Américains, qu’il avait largement aidés à traquer al-Qaida, ou avec les Britanniques dans le règlement de l’attentat de Lockerbie (l’explosion d’un Boeing 747 de la Pan Am au-dessus de Lockerbie en Écosse, qui a fait 270 morts, NDLR). D’après Hasni Abidi, le fils de Muammar Kadhafi Seif el-Islam et son ex-chef des renseignements Abdallah el-Senoussi seraient au courant d’au moins 90 % de ses dossiers secrets. Or, eux sont toujours en vie, incarcérés en Libye, dans l’attente de leur jugement…. qui n’aura peut être jamais lieu… permettant ainsi de ne jamais faire la lumière sur cette affaire… mais on se doute de la vérité.

 

(1) Patrick Haimzadeh, auteur de Au coeur de la Libye de Kadhafi (éditions JC Lattès)

(2) Hasni Abidi, auteur de Où va le monde arabe : les défis de la transition (éditions Erick Bonnier, octobre 2012)

Updated: 3 octobre 2012 — 10 h 54 min

2 Comments

Add a Comment
  1. Bonjour,

    Connaissez-vous ce documentaire ?

    Un sous-titrage en français serait utile !
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qTu2iIjm5oA#!

    A voir en particulier sur la France à 1h20 sur la France. pourquoi mai 1968 et le départ et la mort de De Gaulle.

    Mais tout est intéressant, la conclusion en particulier :-)

  2. C’est possible que Nicolas Sarkozy ait fait assassiner Kadhafi.
    Après tout. (information censurée par l’industrie médiatique Parisienne.

    « Nicolas Sarkozy avait commandité l’assassinat d’Hugo Chavez »
    http://www.voltairenet.org/article177035.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Info-resistance © 2014 Frontier Theme