L’Europe, le coût du travail va de 3.5 à 39.5 € de l’heure ?

Oui, vous avez bien lu le titre, cette information ne vient pas de nul part elle sort d’un communiqué de presse d’Eurostat du 26 avril 2012.

C’est dingue ? Comment les politiciens de tout bord peuvent ils accepter de faire cohabiter dans une même zone monétaire des pays dont l’économie est aussi différente. Le rapport est de 1 à 11 entre les pays qui ont le plus bas niveau de vie et le plus haut.

Mais non, tous les politiciens de l’UMPS ne cessent de défendre l’Europe, la libre circulation des marchandises, la libre circulation des capitaux etc….

Supposons que vous soyez assez dégourdi pour allez acheter votre voiture en Roumanie pour la modique somme de 2000 €, vous devez vous en réjouir non…. Oui mais pendant ce temps là, en France l’économie ne tourne pas, et les ouvriers de chez Peugeot dans votre village subissent des périodes de chômage techniques, des plans de licenciement et ne viennent plus dans votre petit magasin. D’une part la vente de voiture baisse en France, mais en plus, Peugeot trouve plus rentable de produire à bas coût dans ces pays d’Europe. Bref, c’est le chat qui se mord la queue, car l’Europe n’est pas seulement la source de délocalisation d’usine, mais aussi de l’argent avec au passage avec le concours des Banquiers, entreprises du CAC40, les actionnaires…..

Les pays les plus riches subissent un nivellement par le bas inévitable. Et pour les plus pauvres…. on voudrait nous faire croire qu’ils vont subir une hausse de leur économie…. bin voyons, on voit ce que cela donne en Grèce, au Portugal, en Irlande, en Roumanie… tous ces pays subissent les attaques des banques privées qui s’engraissent sur le dos de la dette publique. Les pays les plus pauvres ne s’enrichissent pas non plus dans la zone Euro, bien au contraire, ils sont les premiers a souffrir.

Les Mondialistes, les Européistes ont une vision idiote de l’économie mondiale, ils considèrent que pour que les pays pauvres se développent il faut accepter un transfert de richesse. Cela n’a de sens que si la pauvreté recule dans tous les pays (riches et pauvres) sinon, il y a un autre problème.  Et oui, l’autre problème qu’on nous cache, c’est que la richesse ne cessent de croître, mais elle croit dans les mains d’une minorité qui eux refusent de lâcher le moindre bout de gras. Les banques privées par exemple, elles captent depuis plus de 200 ans des masses d’argent considérable qui dépassent notre imagination en s’appuyant sur les intérêts illégitimes.

Comment s’y prennent t’elle les banques pour capter notre richesse ?

C’est simple en interdisant à tous les états de la zone euro de créer leur propre monnaie, et donc de louer l’argent à la BCE et aux banques privées avec des taux d’intérêts illégitimes. Et puis les banques comme la BCE protègent les rentiers en luttant contre l’inflation, ce qui est une lubbie, car lutter contre l’inflation est très simple, il suffit d’indexer les salaires sur le prix de l’énergie, du logement et des denrées alimentaires de bases. Et puis l’inflation n’est pas notre ennemi car plus il y a d’inflation plus il y a d’argent disponible en circulation dans l’économie réelle, plus il y a d’emploi avec des salaires indexer sur l’inflation. Mais ça les banquier n’en veulent pas, surtout pas, il faut que les salaires restent bas, sinon les intérêts des banquiers sont gommés par l’inflation et puis les gens auront moins besoin d’emprunter auprès des banques.

Il est urgent de sortir de l’Union Européenne, pas seulement de dénoncer les traités, de vouloir renégocier, changer l’Europe, ou revenir au franc, mais sortir de l’UE… sortir de ce piège ou les députés n’ont même pas la capacité de proposer des lois, ou à Bruxelles ont trouve 7 lobbyiste par députés, ou les 2 / 3 des commissaires Européens sont liée et former à la défense des intérêts impérialistes des Américains.

Y a t’il un candidat capable de dénoncer cela ? Non, même la mère Le Pen se moque de ses électeurs car elles n’a pas du tout l’intention de sortir de l’UE, même Mélenchon rêve d’une autre Europe. Il suffit de lire leur profession de foi envoyée aux électeurs quelques jours avant l’élection pour découvrir que ni Le Pen ni Dupont Aignan ne parle de sortir, ni de l’euro, ni de l’UE, ni de l’OTAN… c’est quand même dingue non. Voir l’excellent article de Mr Asselineau à se sujet.

Tiens nous découvrons que Dupont Aignan le 10 avril 2012 dans le Monde à dit ceci :

Je propose plus que la sortie de l’euro. Je propose de quitter l’Union européenne, dans sa forme actuelle, en utilisant l’article 50 du traité de Lisbonne qui permet à tout Etat membre de s’en retirer volontairement. Ceci afin de créer l’électrochoc salvateur qui permettra de refonder l’Europe sur des bases saines en convoquant une conférence intergouvernementale des chefs d’Etat de neuf pays partageant le même modèle social. Je ne veux plus que la France joue dans ce système fou qui n’a rien à voir avec la belle idée européenne de départ. Ce système est celui du nivellement social et écologique par le bas, de la loi de la jungle mondialiste, du piège de la dette qui nous conduit tout droit aux scénarios espagnol et grec.

C’est quand même étonnant que les candidats laissent dans la presse des propos qu’ils refusent de laisser sur leur programme ou profession de foi envoyé à 44 millions d’électeurs !!

Question pour conclure ?

Est il raisonnable de vouloir transformer un agglomérat d’échecs et de non sens, ne faut il pas stopper l’UE et imaginer d’autres formes de coopérations ?

1 Réponse :


Étienne Chouard – Sortir de l’UE – partie 1/3 par culture-libre

Étienne Chouard – Sortir de l’UE – partie 2/3 par culture-libre


Etienne Chouard – Sortir de l’UE – 3/3 par culture-libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Info-resistance © 2014 Frontier Theme