Les Think tanks, ou comment imposer ses idées sans passer par la démocratie

Le politicien n'a pas le temps d'avoir des idées, les think tanks pensent à sa place

VUE Par le journal le Monde

Sur les 169 pays qui comptent des cercles de réflexion (environ 6 000 en tout), les Etats-Unis arrivent largement en tête (la Chine est numéro deux) pour leur nombre, leurs moyens financiers, leur influence : il y en aurait 1 100, dont 20 % à Washington, la capitale fédérale. A l’échelle du pays, ils étaient 55 en 1945, 98 en 1960, 600 en 1990… Cette inflation conduit à une compétition accrue pour l’argent et la visibilité. Près de 80 think tanks américains ont des budgets de plus de 10 millions de dollars (7,78 millions d’euros).

PAS D’INDÉPENDANCE 

La plupart des think tanks sont tributaires d’intérêts privés. Les donateurs cherchent à promouvoir un sujet, influencer les délibérations des parlementaires, voire encourager une personnalité pour qu’elle soit appelée au gouvernement. Les financements viennent d’entreprises, de fondations, de gouvernements étrangers, de particuliers (George Soros contribue au fonctionnement du CAP), d’hommes d’affaires étrangers (la famille Sabanci finance un centre sur la Turquie à la Brookings ; le magnat américain-israélien Haim Saban, un centre sur le Moyen-Orient).

Corine Lesnes (Washington, correspondante) Source le Monde

Voir une vidéo reportage sur les Think Tanks capable de pousser à la guerre comme celle d’Irak. (source France 24)

 

NOTRE ANALYSE : comment réfléchir sans consulter le peuple.

Les thinks tanks :

  • ils « génèrent des idées originales et des options politiques »;
  • ils « fournissent un réservoir d’experts prêts à l’emploi par le gouvernement »  Haas, 2002, Boucher et Royo, pp.36-38

Il est évident que les réservoirs d’idée financés par des intérêts privés et chargés de faire promouvoir des idées auprès des médias, des élus sont une attaque à la démocratie. Le peuple est considéré comme idiot, on préfère confier la réflexion à des technocrates grassement payés usant de leur réseaux pour faire remonter des idées. Bref, les think tanks agissent comme les lobbystes.

Il devient de plus en plus évident que le monde n’est pas dirigé par les peuples, que la démocratie n’est qu’un idée vague destinée à flatter notre égo en votant. Et nous le sentons bien, nous avons tous l’intuition que nous ne sommes pas et n’avons jamais été en démocratie.

Les thinks tanks, comme les entreprises de lobby qui sont plus de 700 à Bruxelles autour de parlement européen sont clairement des canaux capables de diriger le monde sans les peuples. Il faut y ajouter les banques centrales comme la BCE, les agences de notations, les médias et instituts de sondage possédés par les industrielles et vous avez un bel aperçu du fonctionnement réelle de notre pseudo démocratie.

Remarquez que ce sont tout ces gens là (médias, intellos des think tanks, banquier..) qui défendent religieusement le concept de démocratie et nous répètent à longueur de journée que nous dans un beau pays démocratique.

La démocratie est une sorte de dogme défendu par les nouveaux curés du 21ème siècle…

Amis (es) du Peuple…  tu es en oligarchie… en France il y aurait environ 160 thinks tanks

Réf utile :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Think_tank

http://www.journaldunet.com/management/dossiers/040435thinktanks/annuaire/

5 Comments

Add a Comment
  1. J’adore le schéma qui résume bien la situation… Il manque peut être une flèches ou deux entre la BCE et les agences de notation. Et il manque aussi les banques non ? (autres que BCE et Fed)
    Mais c’est clair qu’il schématise parfaitement la situation actuelle … malheureusement!

    1. Oui, je l’ai fait en vitesse entre 2 sessions de boulot… alors j’ai vraiment fait soft… et en plus la place manquait sur mon cadre…. mais j’ai gardé le brouillon… je perfectionnerais ce tableau à l’occasion

  2. Je vous conseille vivement d’écouter une heure d’entretien avec Roger Lenglet, vrai journaliste d’investigation, qui vient de sortir  » un pouvoir sous influence « . c’est passionnant et beaucoup plus instructif que la propagande faussement ingénue de Martine Royo vue dans la séquence de France 24 :
    http://www.sonsenluttes.net/spip.php?article402

    En dix ans, la situation s’est considérablement durcie et 3 grands thnik tank remplissent les cerveaux de l’UMP et du PS :
    Institut Montaigne, Terra nova et Fondapol.

    1. Bonjour.

      Merci, je vais regarder cela, merci de votre lien vers sa conférence.

      Je connaissais le TerraNova qui sert à donner des idées au PS

  3. Bonjour… Qui lira, commentera, répondra, près de 3 ans après le dernier post ? Voilà : La « Démocratie » est quasi-immanquablement « confisquée », à tous les échelons, de la ptite asso de quartier à l’entreprise, de la cité à l’administration, avec : cabinets d’audit, consultants, partis, syndicats, think tanks, sociologues, caféducommerçologue (dont moi-et vous ?), bobologues, astrologues, économistes, prévisionnistes, catastrophhistes, attalistes, crisologues (une crise permanente, c toujours une crise…??? ben euh, non, c’est un terme commode cache-misère ou cache vide). Pourquoi cette confiscation, de la cité d’Athènes à ici maintenant partout ? Car le citoyen = travailleur = consommateur est occupé à produire, vivre etc; le reste = occupation du vide par la nature, avec des réinventeurs de l’eau chaude; Fatalité ? Autogestion avec référendums incessants sur tous sujets à décider = alternative ? Vous avez un million d’années, après je relève copies et TD. Très cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Info-resistance © 2014 Frontier Theme