Quand la France perdra son triple Ah Ah Ah !

Ces agences de notations ont dégradé la note de la Tunisie et l'Egype lorsque le peuple renversait la dictature. Le capitalisme aime la dictature

Cela fait un petit moment que les résistants au système capitaliste et monétaire répètent qu’après la Grèce tous les pays de la zone euro se verront attaqués par la finance. Les vautours sont entrés par le maillon faible, la Grèce, mais une fois dans la place, ils se déplacent tel des virus en Espagne, en Italie, au Portugal, et bientot en France. C’est une évidence, les marchés financiers n’ont pas de patris, ni de morale, ni de lois qui les en empêchent.

Si la France perd dont triple AAA après qu’une agence de notation (Standard and Poors) est considérée que la France est un mauvais payeur que se passera t’il ?

C’est simple, La France, incapable de créer la monnaie depuis 1973 va emprunter de plus en plus cher de l’argent qui n’existe pas à des banques. Et puis nos cancres de ministres vont essayer de faire le dos ronds en lançant des plans de rigueurs à l’encontre de ces citoyens. Puis des ventes qui permettent la privatisation de tout ce que possède le pays. bref, les amis des banquiers qui ont du cash vont racheter les sociétés d’autoroutes, de transports en commun, l’électricité un peu plus, le gaz un peu plus,  développer les retraites privées, les soin privés etc…

Nous sommes malheureusement dans une partie de Monopolie ou les riches attendent le moment opportuns pour s’approprier tout ce qui reste de vendable à bon prix.  Pour créer les conditions d’achat optimal il faut créer des crises en s’appuyant sur les agences de notations, sur les traités de Maastricht qui prévoit des limite bidon à l’endettement.

Et nous qu’allons nous faire… ?Allons nous terminer la révolution Française qui à commencé en 1789 mais qui en fait ne s’est toujours par terminée. Et oui, 1789 c’est une des grosses farces qu’on nous apprend à l’école. On nous raconte que le tiers états, les paysans se sont soulevés contre le rois et les nobles et ont pris le pouvoir. En fait, cette vision est mensongère. Ce sont les bourgeois (notable, riche, avocat, banquier) qui ont utiliser le peuples pour renverser une monarchie et un clergé trop puissant qui les empêchaient d’étendre leurs commerces. L’Église par exemple à longtemps interdit les intérêts. La condition du peuples s’est un peu améliorer, celle de l’ologarchie beaucoup, et tellement qu’elle s’approprie tout, allant jusqu’a breveté le vivant (OGM). L’oligarchie s’approprie tout et nous devenons de plus en plus esclave d’un maitre invisibles fardée de ses plus beau habits. C’est bien connu le diable ne peut avancé à découvert. Ce diable nous pouvons le nommées, de plusieurs façon : Capitalisme, Néo libéralisme. Parfois il porte un nom et une adresse : La FED, la BCE, La Banque mondiale, l’OMC, le FMI. Parfois il utilise des bras armées comme les ministres, présidents, agences de notations.

Une vérité historique, c’est que depuis plus de 200 ans, la monarchie et le clergé ont été remplacée par une oligarchie (banques privées, industriels, commerçant international etc…) qui se servant du peuples va parvenir à étendre le Libéralisme commerciale, à installer le capitalisme.

Le nouvel ordre social qui surgit de 1789 est il en train d’arriver à ses fins ? Ou allons nous le stopper dans son élan prédateur d’extension de la concurrence libre et non faussée au dessus des Etats et des peuples. Allons nous résister à cette mascarade qu’on appel démocratie, à ces arnaques monétaires, à ces intellectuels faussaires, à ces lobbys occultes, à ces groupes de réflexion élitistes.

Un jeu de société Anti Monopolie permet de jouer et comprendre le pouvoir prédateur du capitalisme

Un peu d’optimisme tout de même, la perte du triple Ah Ah Ah va peut être déclencher la révolte du peuple, ce sera peut être l’étincelle de trop qui va allumer le cœur de quelques révoltés se propageant telle une trainée de poudre à tous les autres. A moins, que la sortie de l’Allemagne de l’Euro ne soit le catalyseur ultime qui inversera la tendance voulu par l’oligarchie, à savoir une monnaies mondiales, communes chapeauté par un cartels de banques.

La perte du triple A permettra peut être à des millions de citoyens de s’intéresser au véritable pouvoir que les Banques tentent de dissimuler depuis 200 ans. Tous comme la crise de 2008 nous a fait comprendre que les règles économiques étaient absurdes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Info-resistance © 2014 Frontier Theme