LA BCE fabrique plus de 600 milliards de dettes

La BCE a effectué hier son premier prêt à 3 ans. Les banques ont demandé 489 milliards d’euros, la plus grosse somme jamais empruntée. Le système bancaire regorge ainsi de liquidités. Pour autant, il est difficile de savoir si cet argent sera investi dans la dette des Etats. (source Magazine économie : les Echos (1))

Petite correction sémantique : 

La BCE ne prête pas l’argent qu’elle possède, elle le créé à la demande des banques privées.
Ces 489 milliards sont de l’argent qui n’existait pas et que la BCE invente par une simple ligne de crédit en faveur des banques privées.
Puis ces banques privées vont préter à leur tour cet argent fraichement crée en réclamant des intérêts en plus du remboursement.

Ce qui fait que ces 489 milliards ainsi créé vont pendant un temps faire du bien à l’économie… mais en face des ces 489 milliards d’argent créé, il y aura 489 milliard + des intérêts en dette. Et aussi de l’inflation sans hausse des salaires bien entendu.

Au final lorsque la BCE fabriquent 489 milliards elle fabriquera quelques 550 à 1000 milliards de dette selon la durée des prêt et leur taux.

Évidemment le magazine les Echos qui publie cette nouvelle se garde bien de dire d’ou viennent les 489 milliards. Pensez donc ce magazine est entre le main du grand capitale et des amis de la banque. Ce magazine est racheté par LVMH en 2007 (2) ce qui occasionnera une grève de publication de la part des journalistes pour protester contre cette acquisition par l’ultra riche Bernard Arnaud, témoin de mariage du président Sarkozy, et grand patron du luxe en France, et peut être l’homme le plus riche de France.

En revanche le magazine Les echos pensent que cet argent servira aux banques pour acheter de la dette publique et donc spéculer un peu plus :

Les banques peuvent aussi faire usage de ces fonds pour acheter de la dette d’Etat, qui sera massivement émise au cours des prochains mois. C’est du moins l’espoir des dirigeants européens

Bref, se sont des dettes illégitimes qui vont se créer encore une fois. On ne remboursera pas !

Je profite du hazard du net pour mettre en avant quelques phrases écrites par un candidat à la présidentielle à propos de cette affaire :

Cinq cent milliards d’euros sont ainsi passés de la caisse de la Banque Centrale Européenne vers 523 banques. Je crois que cette action mérite d’être spécialement regardée de près pour être bien méditée. A première vue beaucoup de gens ne s’arrêtent pas sur ce type d’information. Elle leur paraît très technique. Et le résultat semble souvent totalement incompréhensible. La nature même de l’opération n’est pas comprise. Mais comment expliquer en grand public que ces cinq cent milliards, la Banque Centrale ne les a pas tirés de ses coffres ? Que c’est de l’argent créé à partir de rien. Et ainsi de suite. Bref, c’est exactement le genre d’information qui ne retient pas l’attention des gens à qui pourtant, le reste du temps, on cherche à faire peur avec la « dette monstrueuse » des Etats et ainsi de suite !

Qui ose faire remarquer cela ?, Certainement pas du coté de l’UMP, ni du PS, ni du MODEM…. il faut chercher très à gauche, ils sont au moins 2 capable de tenir ce discours je vous laisse deviner dans les commentaires….

Réf :

1 : http://www.20minutes.fr/economie/192473-Economie-Les-Echos-appartiennent-desormais-a-LVMH.php

2 : http://www.20minutes.fr/economie/192473-Economie-Les-Echos-appartiennent-desormais-a-LVMH.php

Updated: 22 décembre 2011 — 11 h 25 min

2 Comments

Add a Comment
  1. Poutou et/ou Mélenchon je dirais … Article très juste en tout cas!

    1. Bonjour.

      C’est effectivement sur le blog de Mélenchon que j’ai trouvé cette citation. Mais Poutou aurait pu le dire aussi je pense, je ne suis pas allé vérifier, mais il s’est clairement positionné sur l’illégimité des dettes publiques et demande un audit pour confirmer cette mascarade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Info-resistance © 2014 Frontier Theme