Grèves et manifestations 13 et 15 décembre 2011

Un peu plus d’un an après la réforme des retraites qui avait vu une mobilisation record en France avec 70 % des Français contre la réforme proposée, les syndicats tente une mobilisation contre les plans d’austérités.

Ce matin, Bernard Thibault sur RMC Info avec Jean Jacques Bourdin à eu du mal à expliquer la faible mobilisation des Français face à cette situation de crise. En effet, les rue ne se remplissent pas spontanément de manifestants, il faut que les Syndicats lancent un appel, organisent les rassemblements etc…. et de fait il ne se passe rien sur le plan nationale en dehors des syndicats.

Pour nous plusieurs raisons expliquent cette faible mobilisation (en apparence avant le 13/12/11) :

  • Perspective des élections présidentielle ou les Français croient que cela va changer quelque chose avec une « incarnation de l’alternance UMP / PS »
  • Incapacité à se mobiliser sans les syndicats, c’est l’effet négatif des syndicats qui détiennent l’allumeur de révolte, mais qui servent aussi aux gouvernements pour acheter la paix sociale
  • Et puis il faut bien le dire, le système de propagande médiatique et de non informations est excellent. Peu de gens savent que les dettes publiques n’existe pas concrètement, qu’elles ne sont qu’une simple ligne d’écriture issue d’un prêt d’argent qui n’existait pas.  Le peuples est maintenue dans l’ignorance par des médias serviles détenue pas ceux là même qui ne veulent pas que nous sachions comment cela marche.

 

Et pourtant, la colère, la révolte monte, elle dépasse la résignation, elle est comme la pression d’une bouteille de pétillant. La pression monte mais ne se voit pas, et parfois elle éclate et d’autant plus fort que la pression est forte. C’est ce qui se passe actuellement, les Français sont de plus en plus révoltés, mais ne savent comment agir, mais ils restent prêt à se dresser face au capitalisme et aux banksters qui sont les vrais racines d’un mal profond.

Qu’en sera t’il après les 2 journées du 13 et 15 décembres ? Peut être pas grand chose à quelques jours des vacances scolaires, des fêtes de fin d’années. Le peuples va t’il se laisser plumer : retraites, SMIC, 35 heures, santé, éducation… à quelle moment l’oligarchie cupide va t’elle vendre le bâton pour se faire battre ?

Updated: 12 décembre 2011 — 9 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Info-resistance © 2014 Frontier Theme