Mélenchon VS Copé le 17 nov 2011 devant Pujadas

Enfin un débat intéressant entre Mr Mélenchon et Mr Copé, dont voici l’analyse des principaux mensonges, langue de bois, omissions, approximation etc…

TOP DEPART la parole à l’attaquant. Mr Mélenchon interpel Copé sur le fait que lui et la droite se couche devant les agences de notation pour continuer de s’endetter pas cher auprès des banques privées. Et ce que cela conduit à des politiques de rigueur (contraction de l’économie) qui ne marche pas. (voir la Grèce par exemple, ou la France qui entame sont 3ème plan de rigueur).

Copé répond qu’on n’a pas le choix, on doit équilibrer nos budgets, et que nous vivons une crise de la dette publique. Cela à cause d’un état trop dépensier depuis 40 ans. Ensuite il nous parle de favoriser le Made In France.

STOP j’interviens : Ceci est le 1er mensonge de Mr Copé. La France depuis 40 ans voit son déficit grimper non pas parce qu’elle dépense trop pour ses services publiques, mais parce qu’elle s’est tirer une balle dans le pied en 1973 en privatisant la création monétaire, et en s’obligeant de fait, à louer de l’argent nécessaire à ses investissements au lieu d’en produire. (Loi du 3 janvier 1973 Pompidou Giscard). Enfin, un deuxième facteur dans la dette est la baisse relative des recettes fiscales. On prélève de moins en moins aux patrons du capital et grandes entreprises et de plus en plus aux travailleurs et salariés.

Sur le made in france, l’argumentaire Copé nous semble très très démagogue, car rien n’est fait pas le gouvernement pour favoriser le Made In France, pas de contrôles des marchandises qui entrent en France et qui font couler les producteurs locaux, pas d’aide aux entreprises qui produisent des produits qui sont en concurrence avec le made in china.

Mélenchon répond : Il faut que la Banque centrale Europe prête directement aux Etats, il rappel que c’est ce que nous faisions en France avant les années 70.

Copé relance en disant qu’on a besoin des marchés financiers pour financer nos dettes.

Visiblement il n’a pas compris ce que lui explique Mélenchon qui lui réexplique que le financement de la dette doit se faire sans les marchés financiers, que c’est aux États de contrôler leur émissions monétaires en empruntant directement à la BCE à Taux proche de Zero (zero est l’idéal car les intérêts n’ont aucune légitimité mathématique et physique pour la BCE).

Copé part alors dans un délire de terrorisme financier en expliquant que nous ne devons pas trop dépenser si on ne veut pas s’endetter comme la Grèce.

STOP j’interviens : Mais il le fait exprès ou quoi… a t’il comprit ce qu’on lui explique…. LA FRANCE ET TOUS LES PAYS D’EUROPE DOIVENT EMPRUNTER A TAUX ZERO DIRECTEMENT A LA BCE AU LIEU DE PASSER PAR DES BANQUES PRIVEES QUI PRENNENT LEUR COMMISSION ET NOUS OBLIGE CHAQUE ANNEE A PAYER 50 MILLIARDS D’INTERETS.   Copé refuse de débattre de cet argument, tous comme le PS on ne les entends jamais remettre en cause le vole de souveraineté monétaire dont nous sommes victime.

Un peu plus loin Copé vante la suppression de la taxe professionnel qui rend la France plus compétitive. Quelle affaire, en tant qu’auto entrepreneur je payais chaque année une Taxe Pro de 52 €. Depuis sa suppression, la commune ou je réside me demande en compensation de la suppression de cette taxe une cotisation sur le foncier professionnelle de 375 €. Comment peut on laisser croire ça ?

Vient ensuite le sujet du nucléaire ou Mr Copé est tout fière de ces mensonges, à moins qu’il ne soit incompétent sur le sujet. Voici ces 2 seuls arguments bidons et faux en faveurs du nucléaire :

  • le nucléaire est une énergie sans carbone, bref cela permet à la France de lutter contre le réchauffement climatique.
  • fermer des réacteurs nucléaires c’est fermés des milliers d’emploi de la filière.

 

La je dois dire que je suis stupéfait du niveau d’incompétence de Copé. Je m’explique. Tout d’abord le nucléaire est aussi source d’émission de CO2. Il faut construire les centrales, les entretenirs, exploiter l’uranium dans les autres pays du monde, le faire venir en France…. et tout cela nécessite quoi… du pétrole pardi. Alors certes on libère moins CO2 pour produire 1 kwh avec du nucléaire, mais on en produit quand même en quantité significative. De plus le nucléaire Français ne représente même pas 0.5 % de l’énergie consommée dans le monde. On pourrait fermer toute nos centrales et mettre du pétrole à la place que cela n’aurait pas plus d’incidence sur le réchauffement climatique. (Mr Mélenchon aussi s’est un peu trompé car il a approuvé l’idée que le nucléaire était décarboné).

Ensuite, Mr Copé nous parle des emplois dans le secteur nucléaire qui sont menacés. Alors oui, si on décide de produire le maximum d’énergie renouvelable, certains métiers vont disparaitre, mais pas des emplois, car les énergies renouvelables créent beaucoup plus d’emploi que le nucléaire. On est sur un facteur 10 entre les emplois potentiel dans les énergies renouvelables et l’énergie nucléaire. Le nucléaire c’est environ 122000 salarié dont 25000 précaires pour produire 75 % de l’énergie électrique en France. Le renouvelable c’est 75000 emploi pour produire seulement 10 % de l’énergie électrique.

Si on en enclenche le processus de dé nucléarisation maximum on va créer beaucoup plus d’emploi qu’on ne va en détruire.

Regret : Le dossier Libye n’a pas été évoqué. Si nous savons que Mr Copé soutient à fond et sans réfléchir la néo colonisation de l’afrique par l’OTAN, soutenue par Saint BHL l’alter ministre des affaires étrangère. Nous aurions aimé entendre Mr Mélenchon s’exprimer sur le sujet. Car enfin, il a voté « oui » à la résolution de l’ONU. Comment un érudit comme lui à t’il pu se faire berner par le le lobbying des ONG, des médias partisans qui ont fournis des informations fausses sur le bombardement et les victimes de la répression.  Comment à t’il pu croire qu’on allait rependre la sainte démocratie avec des bombes ? Pour le reste de la prestation de Mr Mélenchon, nous n’avons d’objection particulière qui nous ai semblé mensongère ou fausse. On aimerait bien sur connaitre sa stratégie pour impulser à l’Europe ce changement radical des institutions financières quand on voit le nombres d’ancien Banquier qui occupe les postes clef. Mr Asselineau sur ce point est claire. Il sort de l’Europe et des traités.

 


Débat Mélenchon / Copé sur France 2 par lepartidegauche

Ma conclusion personnelle est que Mélenchon est pour le moment le seul candidat à oser dire qu’on doit emprunter directement à la BCE sans se soumettre au dictat des agences de notation, des banques privées. Mr Copé refuse de réfuter cet argument, il en est incapable, il tentera de répondre on nous parlant de la compétitivité, de la rigueur etc…. (Dupont Aignan, Asselineau évoque cette piste, mais au niveau national avec sortie de l’euro). Au lieu de discuter des argument Mr Copé fait ce qu’il fait de mieux, ricanner, se moquer pour illustrer une soit disant absurdité. Mélenchon au moins utilise des belle métaphore tel le « capitaine de pédalo ».

Vous le savez si vous me lisez… je suis un révolutionnaire en terme de création monétaire. Il n’est pas normal que nous peuple soyons interdit d’émettre la monnaie nécessaire à nos échanges. On a 900000 logements à construire, des millions de logements à rénover, des transports en commun à développer, des enfants à éduquer, des malades à soigner, une reconversion énergétique en vue….. et en face 2 ou 3 millions de chômeur…. mais il nous manque quoi…. de l’argent pour payer les travailleurs…. mais est ce compliquer de créer de l’argent. Je veux vous interpeller sur cette dictature monétaire dont nous sommes victimes. Les médias aux ordres du pouvoirs économiques n’en parlent pas.

Updated: 19 novembre 2011 — 14 h 32 min

1 Comment

Add a Comment
  1. Merci ! Au nom de tous ceux qui se battent au nom du Front de Gauche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Info-resistance © 2014 Frontier Theme