LA POLICE AGRESSE LES RESISTANTS DU NUCLEAIRE ?

Hier, alors qu’un train de déchet radioactif quitte la France pour se rendre en Allemagne, des manifestants encadré par Greenpeace et les Réseaux Sortir du Nucléaire se retrouve agressé par les forces de l’ordre qui n’hésite,t pas à utiliser les grenades Lacrymogène.

Désinformation des médias destinés à faire passer les manifestants pour de dangereux terroristes anti-nucléaire

Dans le même temps, les radios et médias (dont RMC Info, France Info) parlent d’affrontement « cocktail molotov contre grenande lacrymogène ». Euronews nous montre des images en parlant d’assaut des antis nucléaire. Or que voit on sur les images ? Des CRS en train de lancer des grenades lacrymogènes, de charger des manifestants qui tentent de se protéger et qui ne sont en rien agressifs. De plus les journalistes aiment parler de militant ou d’activiste anti nucléaire. On pourrait plutôt parler de résistant comme ce fut le cas pendant la 2nd guerre mondiale. Mais non, cela laisserait entendre qu’ils ont raison, alors on emploiera des termes plus péjoratifs (activites, anti, militant etc…)

Bin voyons, cela fait 30 ans que les manifestants qui exige un débat, une transparence et une sortie du nucléaire sont des manifestants le plus pacifique qui soit.

Nos journalistes ont ils appris à se poser des questions ? Dans toutes les manifestations qui s’opposent fortement au pouvoir, on trouve des casseurs et parfois des  provocateurs infiltrés. Un journaliste de l’AFP raconte qu’un homme habillé en noir et cagoulé lui aurait sauté dessus pour casser sa caméra ? Ça, ce n’est pas un manifestant anti nucléaire, ça c’est un casseur qui profite du chao.

Voici ce que dit la préfecture à propos du camion de CRS en feu :(1)

Un fourgon de CRS a brûlé, non loin des voies, près de Valognes, après avoir été « a priori » incendié par des manifestants munis de cocktails Molotov, selon la préfecture.

Voici ce que dit le procureur à propos des 16 personnes interpellé :(1)

Seize militants, dont six femmes, ont été interpellés au cours de la journée et placés en garde à vue, a déclaré le procureur de la République de Cherbourg, Eric Bouillard. « On a plutôt affaire à des casseurs qu’aux habituels antinucléaires », a commenté le procureur, en précisant que deux machettes avaient été saisies.

Comme vous pouvez le voir dans ces 2 communiqués, on parle de « a priori », et de casseurs infiltrés équipés de machettes, ce qui n’a rien à voir avec les manifestant anti nucléaire pacifique.

Regarder cette vidéo, cela se passe en France, des CRS déguiser en militant de la CGT se font repérer et sont alors protégés par une armée de CRS qui va protéger leur fuite sous les yeux des caméras.

 

Sur cette autre vidéo amateur, c’est en Espagne que des faux manifestants, véritable policier vont provoquer des troubles permettant de légitimer l’intervention musclé de la police.

http://youtu.be/U2BNzZzDq44

http://youtu.be/GAkDBRD2rGE

Bien sur il ne faut pas généraliser, les policiers ont besoin d’infiltrer les manifestations pour faire leur travail, mais une fois en place, rien ne les empêchent de favoriser une émeute si on leur en donne l’ordre. Je vous rappel que la France à récemment signé un décret qui autorise à tirer à balle réelle en cas d’émeute !!!! (Décret n° 2011-794 du 30 juin 2011)

Pour terminer, vous remarquerez si vous lisez la presse écrite (google actualités) du lendemain, qu’on ne parle plus des coktails molotov et des assauts des anti nucléaire, comme ci finalement les médias s’étaient rendu compte de leur exagération. Mais c’est trop tard, le mal est fait. OU SONT LES PREUVES EN IMAGES DE MANIFESTANTS QUI LANCE DES COCKTAILS, QUI CHARGE LA POLICE ?

Tous pouvoir en place cherchera à diviser les Français, remarquez comment pendant les émeutes sur les retraites les médias ont vite parler des casseurs, des gens qui ne peuvent plus aller travailler car il n’y a pas d’essence. Très vite, les médias sont utiliser par le pouvoir pour diviser le peuples. La stratégie est simple, il faut faire en sorte que le conflit se déroulent horizontalement (le peuple contre le peuple) et non verticalement, de la base vers le haut (la peuple contre l’élite).

(1) : http://www.republicain-lorrain.fr/actualite/2011/11/24/le-train-nucleaire-s-ebranle-dans-le-tumulte

1 Comment

Add a Comment
  1. Pour info : DANNENBERG – le transporteur Castor, les déchets nucléaires ont atteint la Basse-Saxe. Encore et encore, le train doit s’arrêter. 10’000 Opposants sur la route et la voie ferrée pour le blocage. 19’000 Policiers sont en service.

    2 policiers par manifestant, qui dit mieux ???
    http://www.blick.ch/news/ausland/demonstranten-blockieren-castor-trasport-188090

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Info-resistance © 2014 Frontier Theme