Guerre humanitaire pas de preuves

Un documentaire réalisé par une équipe de journalistes découvre que les preuves des massacres du régime Libyen contre son peuple pour enrayer la répression n’existe pas !!

Les différentes résolutions adoptées contre la Libye se fondent sur la base d’allégations diverses : notamment sur la déclaration selon laquelle Kadhafi aurait utilisé l’aviation contre son propre peuple et engagé une violente répression contre l’insurrection, celle ci coûtant la vie à plus de 6000 civils.

Ces allégations ont été diffusées sans jamais avoir pu être vérifiées. C’est pourtant sur la base de ces affirmations que le gouvernement de la Jamahiriya Libyenne a été exclu du conseil des droits de l’homme des Nations unies avant d’être renvoyé devant le conseil de sécurité des Nations Unies.

L’une des principales sources à l’origine de l’affirmation selon laquelle Kadhafi aurait décimé son propre peuple est la ligue libyenne des droits de l’homme, une organisation rattachée à la Fédération internationale des droits de l’homme (la FIDH). Le 21 Février, le secrétaire général de la ligue libyenne des droit de l’homme le Dr Sliman Bouchuiguir avait été à l’origine d’une pétition avec l’organisation UN Watch et la National Endowment for Democracy. Cette pétition est signée par plus de 70 ONG. Puis, quelques jours plus tard, le 25 Février 2011, le Dr Sliman Bouchuiguir s’est rendu au conseil des droits de l’homme des nations unies afin d’y exposer les allégations concernant les crimes du gouvernement de Mouamar Kadhafi.


Le documentaire intérroge le Dr Sliman Bouchuiguirqui est à l’origine de l’interpellation des Nations Unis sur les 6000 morts, 12000 bléssés, 500 disparues etc…

Question du journaliste : comment vais je faire pour documenter tout ces crimes lors de mon séjour en Libye ?

Réponses pour le moins déconcertantes :  » Il n’y a aucun moyen…. il faut juste faire un évaluation de la chose…. moi j’ai pris ces informations du 1er ministre Libyen du Conseil National Provisoire (CNT) »

Question du journaliste : La cour pénale internationale ne confirme pas les chiffres avancés par la Ligue Libyenne des Droit de l’Homme.

Réponses : Nous c’est le bouche à oreilles !!!!!!!!!!!!! on n’a pas de documents officiels.

Pourtant la cour pénale internationnale à bien lancée des mandats d’arrêts pour crime de guerre. Mais les témoignages présent dans les documents publiques ne sont pas présents dans le documents. Il ne reste que des annexes avec des articles de presse notament de la CIA, de FOX NEWS et de la Ligue Libyenne des droits de l’Homme.

 

En résumer : Auncune preuve n’est rendu publique : pas de témoignages, pas de résumer des entretiens. Les évaluations des crimes de Kadhafi ne sont que des évaluations fondés sur du bouche à oreilles et sur des informations que l’opposition au régime (CNT) a donner à la Ligue Lybienne des Droit de l’Homme pour que celle ci aille témoigner devant les Nations Unis.

C’est donc avec ça que la France est parti en guerre humanitaire !!!!

Un documentaire complet en cours de réalisation devrait voir le jour. Le scénario est visible ici

Référence utile :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Intervention_militaire_de_2011_en_Libye

Info-resistance © 2014 Frontier Theme